À quoi reconnaît-on un vrai Louvaniste ?

 

  1. Chez moi, c’est près de ma Stella.
    C’est à Leuven que se trouve le plus grand groupe brassicole du monde, AB Inbev. Mais c’est grâce à sa bière, la Stella Artois, brassée ici pour la première fois en 1366, qu'il est le plus connu. Saviez-vous que les Louvanistes commandent leur bière sans même devoir parler ? Levez l’auriculaire en l’air, et cela signifiera : « une Stella s’il vous plaît ! »
     
  2. t Leives
    't Leives est le dialecte parlé à Leuven. Les Louvanistes plus âgés aiment l’utiliser pour parler entre eux. Vous voulez en apprendre quelques mots ? Il est encore possible de suivre des cours à « de Akademie van ’t Leives ». Vous voulez entendre à quoi ressemble ce dialecte ? Alors, rendez-vous dans l’un des bars typiques de Leuven .
     
  3. OHL
    Le dimanche après-midi, de nombreux Louvanistes se réunissent à Den Dreef, le stade du club de football local Oud-Heverlee Leuven (OHL). L’équipe a récemment fait son retour en première division, pour le plus grand plaisir des fiers supporters. À présent, il ne reste plus qu’à convaincre le Louvaniste Dries Mertens de quitter Naples.
     
  4. Le rapport amour-haine avec les étudiants
    Leuven est une véritable ville étudiante. Le Louvaniste adore la cohabitation des habitants et des étudiants, même si des plaintes ont déjà été formulées pour tapage nocturne. Mais bon, que serions-nous sans les étudiants ?
     
  5. Le vélo est roi
    Vous l’avez certainement déjà remarqué : Les Louvanistes aiment le cyclisme. Ils aiment se déplacer de manière durable et écologique.
    Et à vélo, vous êtes à quelques coups de pédale des coins de verdure en périphérie de la ville.
     
  6. Pieterman/Koeienschieter
    Les surnoms des Louvanistes sont Pieterman et Koeienschieters. Le premier surnom fait référence aux habitants de la plus ancienne paroisse (Saint-Pierre) et le deuxième surnom fait référence à un événement qui s’est passé une nuit de 1691 lorsque les habitants ont ouvert le feu sur (ce qu’ils pensaient être) des soldats hostiles. Le lendemain matin, il s'est avéré qu'ils s’en étaient pris à un troupeau de vaches.

Vous pensez connaître suffisamment de conseils des locaux ? Ne les oubliez pas lors de vos visites à Leuven

Vous constatez une erreur ou une imprécision sur notre site ? Faites-le nous savoir.