Titel

Entre Ciel et Terre | à partir du 06.03.2020

Découvrez 'La Cène' de Dirk Bouts dans le nouveau centre de visiteurs l'Église Saint-Pierre

À partir du printemps de 2020, l’Église Saint-Pierre sera le décor d’une expérience intéressante. Plongez-vous dans la passionnante histoire de cette église gothique récemment restaurée et redécouvrir ses trésors artistiques: des oeuvres majeures de Maîtres flamands dans leur contexte d’origine.

Oeuvres majeures dans leur emplacement autentique

Sint-Pieterskerk interieur

La Grand-Place, l’Hôtel de Ville et l’Église Saint-Pierre constituent le cœur historique de Louvain. L’imposante église gothique sera totalement remise à l’honneur d’ici mars 2020. Les œuvres d’art du trésor de l'église seront alors plus que jamais mises en valeur. On pourra y découvrir un ensemble unique d'œuvres dans leur cadre historique d’origine, à l’endroit même pour lequel elles ont été conçues, avec, en stars absolues, ‘La Dernière Cène’ de Dirk Bouts et le ‘Triptyque Edelheere’ (1443).

Dirk Bouts: Primitif flamand, peintre de la ville de Leuven

Het Laatste Avondmaal van Dirk Bouts, Leuven

Il n’y a plus qu’une petite poignée de triptyques du 15e siècle du calibre de 'La Dernière Cène' de Dirk Bouts qu’on puisse encore admirer dans leur emplacement d’origine. De plus – nec plus ultra –, il s’agit d’œuvres créées à Louvain. Dirk Bouts a transposé dans son époque (1468) et dans sa ville un événement datant de l’époque du Christ. Jésus et ses apôtres, attablés dans une habitation patricienne au 15e siècle, portent des habits de cette période. Par la fenêtre, on entrevoit l’hôtel de ville de Louvain en construction sur la Grand-Place. Bouts met en scène l'ensemble d'une façon géniale en utilisant de la perspective. Dirk Bouts est considéré comme un cas un peu à part dans le mouvement des Primitifs flamands étant donné qu’il s’obstinait à éviter toute dimension dramatique dans ses œuvres. Son style caractéristique, tout en retenue, a valu à Bouts le surnom de 'Peintre du silence'.
L’église Saint-Pierre abrite en outre un second triptyque de Bouts: 'Le Martyre de Saint Érasme'.

Decouvrez 14 chefs-d’œuvres en un seul lieu

Sint-Pieterskerk Leuven Naaf

Le nouveau aménagement fera également la part belle à d’autres œuvres tels que le gisant d’Henri Ier, la série de tableaux de la Fiere Margriet, le Sedes Sapientiae, la Croix triomphale de Jan Borman ou la Tour du Saint-Sacrement. Le 'Triptyque Edelheere', copie de l’internationalement célèbre 'Descente de Croix' de Roger de la Pasture, retournera également dans sa chapelle d’origine à l’intérieur de l’église kerk. 

Grâce à la 'mixed reality' des oeuvres d'art prennent vie et révèlent  toute la vivacité de la ville de Leuven d'hier et d'aujourd'hui.