Un avant-goût de 2020

En 2020, cela fait neuf ans que la grande restauration de l'Abbaye du Parc a commencé. Les travaux se poursuivent sans relâche. Les jalons de cette année seront les suivants :

Werfbezoek aan de zuidvleugel van de abdij.
  • L'aile sud sera réceptionnée. Du travail reste à accomplir à l'intérieur et des travaux de peinture décorative sont prévus. Le but est que tout soit terminé cette année, afin qu'en 2021, l'année jubilaire des Norbertins puisse être célébrée. L'année prochaine, cela fera en effet 900 (!) ans que l'ordre a été fondé.
  • La maison du proviseur et le quartier des hôtes ont subi un lifting radical au cours des dix‑huit derniers mois
    • Le quartier des hôtes abrite depuis peu Braxatorium Parcensis. En face, les Vrienden van de Abdij disposent de leur propre local. L'endroit est également composé de bureaux qui seront mis en service d'ici l'été.
    • Maintenant que les façades sont presque entièrement restaurées, nous nous mettons au travail à l'intérieur de la maison du proviseur. Les travaux seront terminés d'ici cet automne. Ensuite, les moines pourront habiter de manière provisoire dans cette maison du proviseur. En 2025, des bureaux seront de nouveau aménagés dans l'ancienne résidence du père-économe.
  • Après la réception de la maison du proviseur, les moines emménageront dans cette aile. En 2021, les travaux de restauration pourront ainsi débuter dans l'aile est, l'aile nord et l'infirmerie. Selon les prévisions, l'aile est devrait être terminée dans cinq ans. Des chambres pour les prêtres étudiants seront aménagées dans l'infirmerie.
De werf aan de Tiendenschuur, met de abdijkerk in de verte.

Travaux visibles

  • Les travaux les plus visibles, à la Grange aux Dîmes, aux étables et à la laiterie, restent en chantier cette année.
    • La grange dîmière remplira une fonction qui s’inscrit dans le droit fil de ses activités séculaires. La grange proposera un vaste espace couvert qui accueillera aussi la Boutique de l'abbaye. La date prévue est le printemps 2021.
    • Les vaches de la BoerEnCompagnie s'installeront dans les étables. Une étable extérieure est également construite pour elles.
    • La laiterie produira du lait et du fromage frais, fabriqués par la BoerEnCompagnie.
    • Au premier étage des étables et de la laiterie, des maraîchers et des agriculteurs bio, ainsi que la ferme pédagogique, seront actifs. L'asbl Landwijzer formera des agriculteurs bio dans les mêmes salles de classe.
  • Cela a pris un peu de temps, mais la passerelle du parc sera terminée d'ici l'été. Elle reliera le site Philips aux terres agricoles autour de l'Abbaye du Parc. Nous y planterons quelques arbres supplémentaires au printemps, afin que les vaches aient davantage d'ombre durant les chaudes journées d'été.
  • À terme, nous nous attaquerons au sentier de promenade dans la zone naturelle de l'autre côté des étangs. Actuellement, beaucoup de racines y font saillie à la surface du sol. Nous nivellerons les sentiers, avec le soin nécessaire pour les plantes présentes.
Een werfbezoek aan de refter, met de stucwerkplafonds van Hansche.

Progrès réguliers

De nombreux bâtiments ont déjà été restaurés sur le site de l'abbaye, notamment le Moulin à eau, le Wagenhuis, le Parloir, l'aile ouest, la Mariapoort et la Norbertuspoort. Néanmoins, quelques parties de l'abbaye ne sont pas encore accessibles au public pour l'instant. En 2021, nous pourrons toutefois à nouveau accueillir le public.

Il faudra donc faire preuve d'encore une petite année de patience avant de pouvoir visiter le réfectoire et la bibliothèque, avec leurs impressionnants plafonds en stuc de Jan Christian Hansche...

Vous constatez une erreur ou une imprécision sur notre site ? Faites-le nous savoir.