Titel

Récits sur l’Abbaye du Parc: Sylvan

« Mon ami savait que ce site me plairait »

Mercy Sylvan

Mercy Sylvan Nafulah (26) a découvert l'abbaye grâce à son ami Marcel, lors de leur premier rendez-vous romantique. Ce fut le coup de foudre. « Nous y retournons souvent pour passer du temps ensemble », sourit Sylvan.

Nous rencontrons Sylvan, bien emmitouflée, sur le Neerhof. Comment ont-ils découvert l'abbaye ? « Mon ami Marcel m'avait donnée un rendez-vous ici », dit-elle en riant. « C'était en 2013. Il savait que l'endroit me plairait : j'aime découvrir des sites historiques, tant en Belgique qu'à l'étranger. Nous aimons aussi nous promener et partageons la même passion pour l'histoire ».

Passer du temps ensemble

Sylvan suit des études d'International Business Management à l'UCLL. Elle est arrivée en Belgique il y a deux ans, mais elle était déjà venue auparavant à Leuven. « Mon ami habitait alors à dix minutes de marche de l'abbaye. Nous y retournons régulièrement, car nous apprécions le calme qui y règne. Nous venons aussi pour le lait : Marcel emporte toujours une bouteille pour la remplir au distributeur automatique de lait », déclare-t-elle en riant.

Selon Sylvan, l'Abbaye du Parc est l'endroit idéal pour discuter tranquillement. « Le site est paisible. On est plus calme et on oublie ses problèmes. Ici, nous passons vraiment du temps ensemble. Nous parlons plus librement, sans énervement. Nous y avons déjà résolu de nombreux problèmes »,affirme l'étudiante.

« Avec le rythme effréné du quotidien, la vie n'est pas de tout repos », nous confie Sylvan. « Mais ici, on oublie tout le stress. C'est ce qui me plaît tant à Leuven: il suffit de faire 100 m pour passer d'un quartier animé à un endroit très calme. C'est le cas du Begijnhof, ou du Keizersberg », explique-t-elle.

De Norbertuspoort.

« L'abbaye continue de me surprendre »

Ce qui rend l'abbaye tellement unique ? « L'abbaye se renouvelle sans cesse. Chaque visite est différente. C'est difficile à décrire, c'est une sensation très particulière. C'est un site que je ne peux que recommander à chacun. L'endroit permet également de faire de magnifiques photos. Mon ami a fait de superbes photos du coucher de soleil, près des étangs », se souvient Sylvan.

« Vous savez, toutes les parties de l'abbaye forment un harmonieux ensemble : la nature, la taverne, la boutique de l'Abbaye... Récemment, nous avons assisté à un superbe concert dans l'église. Le site est à la fois relié au passé et tourné vers l'avenir. J'ai beau m'y rendre souvent, l'Abbaye du Parc continue de me surprendre », conclut Sylvan.