Titel

Récits sur l’Abbaye du Parc: Charlotte

« Chaque jour une nouvelle histoire »

Spike gaat achter de eenden aan

Vous avez peut-être déjà vu courir Charlotte (22 ans) et son chien Spike. « Depuis que Spike est chez moi, nous passons quotidien par l’Abbaye du Parc. Il y a toujours quelque chose à voir : je rentre systématiquement chez moi avec une nouvelle histoire.”

Étudiante, Charlotte Sijmens, habite à deux rues du site de l'abbaye. « C'est l'idéal pour aller s'y promener régulièrement. L'abbaye est tellement proche, en pleine nature : l'endroit parfait pour se détendre ! Nous admirons les oiseaux et les étangs, apprécions le calme, etc. Il arrive que l'on y croise des gens et que, 50 mètres plus loin, on soit à nouveau seuls. »

Chien en laisse

Charlotte vient depuis qu'elle est petite, mais maintenant qu'elle a adopté Spike, un Staffordshire Bull Terrier, elle s'y plaît encore plus ! « Spike adore faire le tour des étangs. Depuis que je promène mon chien, je passe trois à quatre fois par jour sur le site de l'abbaye. Je le garde en laisse, car les canards l'intéressent beaucoup », rit Charlotte.

Charlotte est aussi une athlète : elle s'adonne à la course d'obstacles de 3 000 mètres. Si elle s'entraîne sur le site de l'abbaye? « Pour un entraînement en endurance, le tour des étangs est un peu trop court, mais c'est l'idéal pour changer d'air. Je remarque quelque chose de nouveau chaque fois que je m'y promène, que ce soit un scarabée, une salamandre ou une grenouille. Je rentre systématiquement chez moi avec une nouvelle histoire.

Brasserie De Abdijmolen

Charlotte habite dans le quartier et a donc suivi l'évolution du site. « Je me souviens encore des courts de tennis et du terrain de football, qui ont été transformés en zone naturelle. L'ouverture de la brasserie a apporté une grande plus-value au site. Spike sait aussi que nous nous y arrêtons souvent pour boire un verre : il prend presque toujours cette direction », sourit Charlotte.