Titel

Actualités et récits sur l’Abbaye du Parc

Parole du musicien: carillonneur Luc

Luc Rombouts op de universiteitstoren.

Le 11 novembre, le nouveau Carillon de la paix résonnera depuis le clocher de l'église abbatiale. Un événement inédit, car il s'agit de la toute première reconstruction d'un carillon historique. « Grâce à une succession d'heureuses coïncidences », explique carillonneur Luc Rombouts.

Parole du président: Johny

Johny Behets

Le KWB Heverlee Park, à gauche de la Mariapoort, soutient les initiatives sociales. « Nous organisons de multiples activités, dont des fêtes dans le parc, des brunchs, des excursions… Le but est de rapprocher les gens », nous explique le président, Johny Behets.

Les bénévoles qui dépouillent les archives de l’abbaye

Leo, Christine en Kristiaan

L’Abbaye du Parc peut se targuer d’un riche passé. Les milliers de livres et écritures des archives en sont les témoins silencieux. Cette mine d’informations est dépouillée par des riverains bénévoles. « Nous apprenons tous les jours », affirment Christine, Kristiaan et Leo.

Résidents du quartier: Charlotte

Charlotte en haar hond Spike

Charlotte (22 ans) et son chien Spike passent quotidien par l'Abbaye du Parc. « Nous admirons les oiseaux et les étangs, apprécions le calme, etc. Il y a toujours quelque chose à voir : je rentre systématiquement chez moi avec une nouvelle histoire. »

Résidents du quartier: Jogchum

Jogchum Vrielink

Jogchum (41) est ornithologue et il se rend souvent à l'Abbaye du Parc avec ses enfants. « On y trouve de très nombreuses espèces : des râles d'eau, des Bouscarles de Cetti, des martins-pêcheurs, des bécassines des marais, toutes sortes de limicoles, des hérons cendrés, des aigrettes… Mes fils voient ces oiseaux pour la première fois et leur enthousiasme est contagieux. »

Résidents du quartier: Paul

Paul De Grauwe aan de vijvers van de Abdij van Park

Le professeur Paul De Grauwe (71 ans) connaît l'Abbaye du Parc depuis toujours. « Il revêt une grande importance, tant sur le plan religieux que culturel. J'y suis passé plusieurs fois au cours de ma carrière, mais j'y reviens aujourd'hui encore plus. »

Parole des visiteurs: Karen

Iemand leest aan de vijver van de Abdij van Park

Karen se rend régulièrement à l'Abbaye du Parc en vue d'une bonne dose de littérature. « Selon moi, c'est un endroit idyllique pour dévorer un livre. Il y règne un silence absolu, ce qui permet de s'immerger complètement dans l'histoire. »

Parole des visiteurs: Jana

Jana op de abdijsite

Jana (25 ans) a découvert l'abbaye, pendant ses études, grâce à son ami. L'Abbaye du Parc est un lieu où Jana va chercher la tranquillité. « La ville est toute proche mais donne l'impression de se trouver bien loin. On peut y oublier un instant l'effervescence du quotidien. »

Nouvelles de l'abbaye : les travaux de réfection des étangs

Vijver één aan de Abdij van Park

Les travaux d'entretien et de fauchage sont terminés et les étangs de l'Abbaye du Parc sont à nouveau remplis d'eau. La différence avec le mois dernier est saisissante !

Résidents du quartier: Sarah

Sarah Currinckx

Sarah (25 ans) apprécie énormément l'Abbaye du Parc. Non seulement pour y faire du jogging en compagnie de son ami mais aussi pour y profiter d'un bon moment. « Quand on va souvent au site de l'abbaye, on y suit vraiment le rythme des saisons ! »

Nouvelles de l'abbaye : concert de grenouilles

Groene kikker

Au niveau de l'étang 4 qui jouxte le Norbertijnenweg, les grenouilles vertes s'en donnent actuellement à cœur joie. Nous nous sommes rendus sur place et avons enregistré le bruit impressionnant.

Résidents du quartier: Sofie

Sofie en familie

Sofie habite avec sa famille à deux pas de l'Abbaye du Parc. « Nous sommes de véritables citadins mais adorons passer un moment sur le site de l'abbaye. Nous apprécions énormément le calme et l'atmosphère authentique qui y règnent. »

Parole des visiteurs: Chantale

Chantale & Johnny in de Abdij van Park

Chantale (48) est une photographe amatrice qui aime se rendre sur le site de l'abbaye. « La luminosité dans l'Abbaye du Parc est particulièrement belle. Au fil de la promenade, on voit constamment des choses différentes. »

Résidents du quartier: apiculteur urbain Staf

Stadsimker Staf in de bijenhal

Staf Kamers installa ses premières ruches près de la grange dîmière de l’abbaye dans les années 80. Il possède aujourd’hui un beau rucher moderne de 15 à 20 ruches. « L’abbaye du Parc est un superbe biotope pour les abeilles », affirme l’apiculteur urbain.

Résident d'abbaye: père Filip

Pater Filip in de abdijkerk

Filip Noël, le père économe de l'abbaye du Parc, vit encore avec quatre autres pères norbertins à l'abbaye. « Si nous n'étions pas là, ce ne serait qu'une vieille abbaye. »

Résidents du quartier: Sven

Wielertoeristen in de Abdij van Park

Grand amateur de cyclisme, Sven traverse souvent l’abbaye du Parc. « Ici, rien ne vous énerve : pas de circulation, pas d’agglomérations laides… Cet endroit me rend profondément heureux. »

Parole des visiteurs: Manuel & Leilani

Manuel aan de Abdij van Park

Manuel (29 ans), originaire des Pays-Bas, a visité l’Abbaye du Parc en compagnie de son amie Leilani (25 ans). « Nous avons énormément apprécié l'atmosphère de l'abbaye. Il n'y a rien de comparable à Amsterdam. »

Résidents du quartier: Asli

Asli à l'Abbaye du Parc

Asli adore visiter les parcs, partout dans le monde. Mais l’Abbaye du Parc tient une place spéciale dans son cœur. « Le site de l’abbaye offre un spectacle naturel d’une grande beauté. J’aime aussi l’ambiance historique, mystique qui y règne. »

Résidents du quartier: Mano

Abdij van Park | Mano

Mano Jai (23 ans) a découvert l’abbaye quand il était étudiant à l’université. « C’est au cours de ma troisième année d’études que je suis tombé par hasard sur l’abbaye. Elle m’a tapé dans l’œil immédiatement ! Le grand amoureux de la nature que je suis a succombé d’emblée à son charme verdoyant. »

Résidents du quartier: Raf

Abdij van Park | Raf

Raf (42 ans) vient courir régulièrement autour de l’Abbaye du Parc. En septembre, il s'y est même entraîné chaque jour dans le cadre du défi #3030. Mais Raf apprécie encore plus la nature splendide sur le site et aux alentours. « C’est un domaine unique. »

Vous aussi, l’abbaye vous inspire de belles réflexions? Laissez nous savoir.

Contact: 

Abbaye du Parc

Abdij van Park 7
3001 Leuven