Titel

Récits sur l’Abbaye du Parc: Raf

« L’abbaye est un domaine unique »

Abdij van Park | In de kijker

En septembre, Raf Aerts (42 ans) a fait du sport tous les jours dans l’Abbaye du Parc, dans le cadre du défi #3030. L’objectif était de s'entraîner dans la nature au moins 30 minutes durant 30 jours. « L’abbaye est un décor idéal pour pratiquer une activité physique. Mais j’apprécie encore plus la nature présente sur le site et aux alentours. »

Raf, originaire de la localité anversoise d’Edegem, habite depuis plus de 10 ans à côté de l’abbaye. Il voit donc le domaine au quotidien. « C’est un superbe domaine naturel, proche de la ville et tout près de chez moi. Je travaille à la KU Leuven, au département Bos, Natuur en Landschap (Forêt, Nature et Paysage). Je suis un grand amoureux de la nature », souligne Raf.

Comme en témoigne son engagement en qualité d’Ami de l’Abbaye. ((link naar subpagina van de Vrienden)). « Avec mon épouse Eva, de notre fille Lente et quelques amis, quand le printemps est là, nous veillons à ce que les salamandres puissent passer en toute sécurité de l’accotement de la voie ferrée jusqu’à l’étang. L’Abbaye du Parc est devenue ainsi en quelques années un site abritant un nombre exceptionnel de salamandres aquatiques. »

Observation des oiseaux

Raf aime aussi observer les oiseaux à l’Abbaye du Parc. « Chaque année, plusieurs espèces rares y passent quelque temps. Cette année, une échasse blanche y a séjourné quelques jours, sur la laisse de vase du deuxième étang. Il y a quelques années, j’y ai même observé un héron nicheur, un héron crabier et un grand butor. L’abbaye est un domaine unique. Avec un peu de chance, nous y verrons bientôt des castors. »

Lisez aussi l'histoire de Mano