Titel

Récits sur l’Abbaye du Parc: Chantale

« Tant la nature que l'architecture sont époustouflantes »

De Sint-Jan-Evangelistkerk

Chantale est une photographe amatrice qui aime se rendre sur le site de l'abbaye. « La luminosité dans l'Abbaye du Parc est particulièrement belle. Au fil de la promenade, on voit constamment des choses différentes. »

Chantale Coun (48) a découvert Leuven parce que sa fille danse au Dansstudio Hilde Goyens. « Je l'emmène à l'école de danse et je dois donc tuer le temps pendant quelques heures. Je recherche alors des endroits qui m'apaisent. De préférence dans la nature, loin du bruit », précise-t-elle.

C'est ainsi que Chantale a découvert le site de l'abbaye. « J'ai recherché sur Internet un parc naturel à proximité de Leuven. Lorsque je suis tombée sur l'Abbaye du Parc, j'ai immédiatement eu un coup de cœur. C'est une combinaison unique de culture et de nature : une association qui se fait rare en Belgique, à plus forte raison si près de la ville. « Tant la nature que l'architecture sont époustouflantes. »

Photographe amatrice

Chantale est ingénieure de formation. Elle consacre ses loisirs à la photographie. « J'en profite vraiment. J'apprends à contempler mon environnement différemment. Je fais plus attention aux détails, je vois des choses que je ne verrais pas autrement... « La luminosité dans l'Abbaye du Parc est ainsi particulièrement belle. Quand vous vous trouvez devant la Norbertuspoort et que vous regardez en direction de la tour », explique-t-elle.

Chantale y est revenue avec son époux Johnny. « Le week-end, nous essayons toujours d'aller nous promener. Il a trouvé l'endroit magnifique. On y rencontre aussi d'autres personnes qui apprécient le cadre. C'est une petite promenade mais il y a  constamment quelque chose à voir. J'ai ainsi déjà aperçu quelques magnifiques oiseaux près des étangs et sur le sentier de promenade mais je ne possède pas de téléobjectif. Enfin... pas encore », ajoute-t-elle en souriant.

Suivez Chantale sur Instagram!